« Ce n’est pas pendant une catastrophe, mais avant et après, que la culture doit être un produit de première nécessité »

Les Etats ont beau jeu d’invoquer le caractère essentiel de la culture. Mais ils l’ont exclue systématiquement de leur liste de commerces qui échappent au confinement, déplore Michel Guerrin, éditorialiste au « Monde », dans sa chronique. Publié le 24 avril 2020

 

le confinement tue la culture le monde michel guerrin  Le confinement tue la Culture le confinement tue la culture www

le confinement tue la culture le monde michel guerrin

On est là !

Bonjour : le site est en rénovation mais vous pouvez nous contacter !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

leo in ut risus elit. fringilla ut