FRIDA MORRONE    

Conteuse et comédienne

 

Née à Milan, en Italie, Frida Morrone est, depuis son enfance, passionnée d’art. En l’an 2000, elle associe sa passion à son goût naissant pour le conte et met en scène, dans les musées d’art, les histoires représentées par les œuvres. Plusieurs « balades contées au musée » voient ainsi le jour dans des lieux divers et variés (musées de beaux-arts, art contemporain, parcs de sculptures, lieux de patrimoine…).

Depuis, elle monte également des spectacles inspirés par la mythologie gréco-romaine, la tradition orale méditerranéenne ou des nouvelles contemporaines. Seule ou accompagnée de musiciens et de plasticiens, Frida fait danser la parole avec des gestes et des images et ses histoires sont des voyages au bout du monde.

Elle conte en français, italien et anglais, travaille en France et à l’étranger dans des musées, des salles de spectacle, des bibliothèques, lors de festivals et événements, en milieu scolaire et associatif.

 

Répertoire et démarche artistique

 

« Celles que j’aime travailler sont des histoires qui me touchent avec du sens profond et avec des images fortes, qu’elles soient du répertoire traditionnel ou des nouvelles contemporaines. Je ne sais pas exactement pourquoi je les choisis (ou elles me choisissent), j’ai un grand plaisir à les partager :

 

  • la mythologie grecque : elle raconte l’être humain, avec toutes ses contradictions et passions.Notre société contemporaine y est déjà décrite avec efficacité.
  • les récits sur les voyages de l’existence : les rêves, les désirs et les passions , la mort et les chemins de vie.
  • l’art : ce que racontent les œuvres d’art ou ce qu’elles m’inspirent.
  • les récits autour de la cuisine et de la sensualité : là où les plaisirs du corps rejoignent ceux de l’esprit.
  • les histoires fantastiques, surprenantes, surréalistes : j’aime bien emmener vers des univers où l’inconnu, l’imprévisible et le coup de théâtre sont maîtres.

 

Malgré, parfois, le sérieux de ces sujets, j’aime raconter avec des décalages (surprendre là où les gens ne s’attendent pas) et des pincées d’humour (on peut en trouver presque toujours en regardant les chose d’un autre point de vue).

 

Dans le choix du répertoire, je suis influencée par ce que j’écoutais et lisais pendant mon enfance (mythes, histoires religieuses, histoires de famille, mes livres de contes, les spectacles amateurs auxquels je participais enfant).

Dans ma pratique, je me nourris à plusieurs sources d’inspiration : je fréquente les expositions d’art et je pratique de la poterie ; je vais souvent au théâtre, je vais voir de la danse que je pratique en amateur (baroque et contemporaine) ; les films m’aident à structurer mes propres récits.

La mienne est une parole contée qui ne se cantonne pas au conte et qui se déroule, se modifie, s’adapte au gré des rencontres et des envies créatives »

 

Frida Morrone

http://frida-morrone.com/

On est là !

Bonjour : le site est en rénovation mais vous pouvez nous contacter !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

libero. commodo Aenean mattis mattis quis,